SAR-LAB

SITE ATELIER DE LA LAGUNE DU BRUSC

A la suite de plusieurs années d’études pilote autour du rôle de nurserie de la Lagune du Brusc et des petits fonds côtiers méditerranéens (Projet LANDEAU 1&2, Projet Saline 1&2), l’objectif du programme SAR-LAB (Site Atelier de Restauration Lagune du Brusc) est aujourd’hui de réaliser des actions de restauration écologique en combinant divers aménagements en faveur de la biodiversité.

 

Aux actions concrètes de restauration écologique des fonctions de nurserie et d’habitat (zones portuaires, zone lagunaire et zone humide méditerranéenne) sont associés des suivis scientifiques réguliers et pluriannuels du site et de ses habitats, ainsi que le développement d’outils d’analyse innovants. L’objectif étant d’identifier le gain écologique des aménagements et d’évaluer notre capacité à restaurer des habitats dégradés ou artificialisés.

 

Le projet s’inscrit pleinement dans les objectifs de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM) visant l’atteinte d’un bon état écologique du milieu marin à l’horizon 2020. MÉTHODOLOGIE:

– Restauration écologique des fonctions de nurserie en zones portuaires grâce à l’équipement de 2 Ports (Port du Brusc/ Port des Embiez) par des structures artificielles de restauration écologique (Biohut) ainsi que le suivi du recrutement des juvéniles de poissons.

-Action de restauration écologique Lagune du Brusc

• Réaffectation d’un ancien parc mytilicole par équipement (Biohut) des anciennes structures visant à augmenter la fonction nurserie et suivi scientifique.

• Restauration écologique fonction habitat. Actions de transplantations d’herbiers de cymodocée, protection des transplants et mise en place de nurserie artificielle et suivi scientifique. – Restauration écologiques d’une zone humide Méditerranéenne dégradée. Réhabilitation des anciens salins des Embiez. Suivi de la colonisation ichtyologique, avifaunistique et sensibilisation. – Etude de la dynamique naturelle de la lagune du Brusc et de ses habitats. Cartographie fine et sédimentologie.

– Communication, sensibilisation et éducation à l’environnement.

 

Structure : Institut Océanographique Paul Ricard

 

Personne en charge du projet :

Sylvain Couvray / Damien Kirchhofer / Jean Luc Bonnefont, directeur de la recherche

sylvain.couvray@institut-paul-ricard.org / damien.kirchhofer@institut-paul-ricard.org / jl.bonnefont@institut-paul-ricard.org

 

Site internet : https://www.institut-paul-ricard.org/